Impact de la covid 19 sur les filles et les femmes

 

Impact de la covid 19 sur les filles et les femmes dans certaines provinces en RDC

Le fonds pour les femmes congolaises a organisé ce 20 aout 2020 le panel en ligne sur l’impact du covid 19 sur les filles et les femmes en RDC, et comment la résilience économique et psychologique a été assurée

Le processus des préparatifs

Une semaine avant, le lien zoom, le numéro id ainsi que l’affiche reprenant les thématiques avaient été partagées sur tous les réseaux sociaux de FFC ,dans les groupes whats up influents des femmes, dans les comptes individuels  des jeunes et hommes leaders d’opinions. , pour certaines femmes il fallait encore donner des précisions en privée sur comment se connecter pour accéder à la conférence, un exercice encore nouveau pour elles  nous ont-elles précisé .Avant le début du panel nous avions déjà enregistré  plus de 20 participants pour clôturer avec 45 identifiés un peu partout dans le monde .

Les sujets développés

Deux thématiques ont été développées, la première exploitée par madame Nzuzi Jeanne du CONAFED qui   a débattu sur la résilience des femmes et filles congolaises face à la  covid19, elle a avoué que des plaidoyers pour la mobilisation des fonds ont été menés en vue d’assurer la résilience économique et psychologique des femmes et filles dans la province de Kinshasa, son projet a visé les plus vulnérables résidant dans les quartiers reculés de la capitale congolaise, pour accorder une réponse adéquate, des  activités génératrices de revenus leur avaient été octroyées .la deuxième  par julienne Lusenge directrice exécutive du FFC qui a évoqué l’impact de la covid sur les femmes et les filles en RDC, Elle a parlé de la recrudescence des violences sexuelles en période de confinement et l’accroissement des groupes armés dans certains  villages de la RDC ,la baisse des services offerts aux survivantes des violences sexuelles etc

Pour contribuer à lutter contre la pandémie plus de 10 organisations ciblées dans les provinces les plus touchées  ont été financées par Le FFC  dans le but d’accentuer les sensibilisations sur les mesures préventives.

Pour la leçon apprise, les stratégies de travail  ont été adaptées selon le contexte, avec les fonds flexibles les activités prévues en milieu scolaire  ont été orientée pour le même rôle dans la communauté dans l’objectif  de  passer des messages de sensibilisations  contre  les violences conjugales et sexuelles.

Un débat interactif au cours duquel des questions pertinentes et recommandation  ont été au menu. Il nous a été demandé de plaider pour rendre effective la  dépénalisation de l’article 14 du protocole de maputo surtout en cas des violences sexuelles.

 
 
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Follow Us on
Lukusa N°55 immeuble TAT'ELIE  Commune/Gombe-Kinshasa