Autonomiser les femmes, c’est leur donner un pouvoir décisionnel dans tous les domaines

Autonomiser les femmes, c’est leur donner un pouvoir décisionnel dans tous les domaines

Autonomiser les femmes, c’est leur donner un pouvoir décisionnel dans tous les domaines

Dans le cadre de la célébration de la journée dédiée aux droits des femmes, notre partenaire Association Ugeuzi Congo,ASUCO ASBL a réuni une centaine des femmes et jeunes filles, membres de ses structures communautaires dites CPEC (Cellules Paysannes d’Épargnes et de Crédits), pour une sensibilisation.

Plusieurs provinces en RDC sont  ravagées depuis plus de 2 décennies par l’instabilité sécuritaire et des conflits armés, les femmes et jeunes filles sont confrontées à de multiples difficultés.

Leurs opportunités en matière d’éducation, de travail et leur accès aux services sociaux et de santé sont souvent limités. Face à cette situation les femmes et les jeunes filles se retrouvent souvent confrontées aux défis liés à l’autonomisation financière.

C’est dans ce cadre que notre partenaire Asuco ASBL a réuni 112 personnes dont 90 femmes et 22 hommes dans une conférence, à l’issue de laquelle il leur a été recommandé de :

-Participer aux efforts sur la promotion de l’autonomisation de la femme et de la jeune fille ; 

-Contribuer à la lutte contre le changement climatique et pour la réduction des risques de catastrophes notamment par la capitalisation et la bonne gestion des débris ;

– aménager des jardins potagers que de polluer l’atmosphère ; 

– Prévenir tous cas des violence basée sur le genre ; 

-Recourir et référer toute situation ou cas d’abus, d’exploitations, harcèlements sexuels aux services et/ou structures spécialisés et compétentes pour apporter de l’assistance à la victime.  

Prenant la parole, Gisèle Kambesa, assistante au programme de FFC, a souligné que la femme constitue le socle de sa famille, c’est pourquoi la notion de son autonomisation doit lui être inculquée dès le bas âge.

Elle a demandé aux participantes d’apprendre à leurs jeunes filles à compter sur elles -même et à travailler dur pour éviter d’être une charge dans leurs foyers et au sein de la communauté.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Follow Us on
Lukusa N°55 immeuble TAT'ELIE  Commune/Gombe-Kinshasa