15 jeunes filles de la rue en formation sur la mécanique à Goma

15 jeunes filles de la rue en formation sur la mécanique à Goma

Dans son projet sur la réinsertion économique des jeunes filles de la
rue, notre partenaire Change Your World a envoyé 15 jeunes filles en
formation sur la mécanique. Une façon pour cette structure  de
contribuer à l’autonomisation économique de la jeune fille congolaise.

Comprendre les notions sur les violences basées sur le genre avant la formation

Pour prévenir les violences sexuelles dont peuvent être victimes ces jeunes filles lors de la formation en mécanique au sein du garage, les apprenantes dont l’age varie entre 17 et 25 ans ont été outillées sur les notions des violences sexuelles, comment dénoncer, il leur a été demandé d’adopter un comportement digne envers leurs formateurs qui majoritairement sont des hommes.

Gisele Kambesa, l’assistante aux programmes du fonds pour les femmes congolaises a appelé les bénéficiaires à une prise de conscience pendant les 8 mois de formation, elle a insisté sur la ponctualité, l’assiduité et le sérieux pendant les heures des cours, elle a conclue en disant que la réussite de ce projet dépend impérativement de leur engagement pendant cette période de formation.

Premier jour de la formation en mécanique

Elles étaient toutes joyeuses, pour commencer ce parcours de rêve, la première étape a été la visite du garage, un espace grand et aéré, c’est l’un des plus grands de la ville   de Goma nous a révélé le gérant, Gérard Méso, qui nous a également rassuré sur la qualité de formation dont les jeunes filles bénéficieront après ce parcours, il nous a demandé de leur faire confiance pour la suite et nous a remercié pour le choix de son entreprise.

 Les premières notions seront principalement axées sur comment conduire un véhicule manuel et automatique a t- il conclue.

L’une des filles, Nyota Stella, s’est confiée en nous en ces termes.

« C’était mon plus grand rêve, devenir chauffeur pour une organisation internationale, je me demandais comment j’allais y arriver, moi qui vis dans la rue, sans parents ni aucun membre de la famille. Je vais saisir cette opportunité et promets travailler dur pour qu’à l’avenir j’ouvre un garage des jeunes filles qui sera une référence des femmes chauffeurs professionnelles en RDC. »

Il faut savoir que ces jeunes filles sont encadrées depuis 2016 par notre partenaire Change Your World.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp
Follow Us on
Lukusa N°55 immeuble TAT'ELIE  Commune/Gombe-Kinshasa